Le programme des conférences

LES RELATIONS DES PROFESSIONNEL(LE)S DE LA PETITE ENFANCE AVEC LES PARENTS !

Près de trois mois après la naissance d’un bébé, de très nombreux parents se préparent à se séparer de lui, alors qu’ils sont en train de construire avec lui des liens d’attachement dont la qualité sera le garant de son développement futur, mais aussi de se construire eux mêmes progressivement comme parent. Accueillir un tout petit enfant c’est, alors, forcément accueillir son ou ses parents.

L’enjeu de ces relations entre adultes sera d’assurer la continuité indispensable à la construction psychique de l’enfant. Réfléchir aux relations parents professionnelles nécessite de préciser, dans un premier temps, ce qui caractérise les partenaires, pour ensuite travailler sur les relations elles mêmes.

L’observation- projet : un temps pour voir autrement, ensemble
1
10H00 11H00
Tous les professionnels de la petite enfance sont convaincus que l’observation est la base de leur travail, ils disent « j’observe tout le temps ! ». Mais quand on leur demande comment ils mettent en œuvre cette observation au quotidien, ils expriment souvent des difficultés : « on a du mal à se poser, on est beaucoup dans l’action, voire dans l’urgence, on a beaucoup d’enfants… ». Comment se pratique en fait « l’observation spontanée » au quotidien ? Quelles sont ses richesses et ses limites ? Comment aller plus loin, observer certaines situations de façon plus approfondie, observer plus régulièrement les enfants ? En développant une démarche d’observation différente, plus consciente, plus organisée : l’observation – projet en équipe. Cette démarche, qui part de constats de l’observation spontanée, amène à se poser des questions précises pour regarder une situation d’une manière plus objective , et surtout en se plaçant « du point de vue des enfants » pour être attentif aux messages qu’ils envoient et trouver les réponses les plus adaptées. C’est aussi une démarche partagée en équipe.
Anne-Marie FONTAINE
Anne-Marie Fontaine est psychologue de l'enfant et formatrice auprès des professionnels de la petite enfance. Elle a travaillé au CNRS puis à l’université, participant à des recherches portant sur le développement de la conscience de soi chez le jeune enfant, les premières interactions entre enfants et l’impact de l’aménagement de l’espace et des jouets proposés en crèche sur ces interactions. Elle propose depuis de nombreuses années, une réflexion et un accompagnement à la pratique de l’observation dans les structures petite enfance. Cette démarche est développée dans l’ouvrage : "l'observation professionnelle des jeunes enfants, un travail d'équipe", Ed Philippe Duval 2011/2016, et « Assistantes maternelles. L’observation, outil indispensable » Ed Philippe Duval 2014.
Exemples d’observation- projet en équipe
2
12H00 13H00
L’ensemble de la démarche : comment cibler la question de départ ? Comment préparer un outil d’observation objectif pour y répondre ? Comment organiser l’observation en équipe ? Comment analyser l’observation ? Il sera développé à partir de questions très souvent posées par les équipes : Comment observer régulièrement tous les enfants ? Comment observer un enfant qui inquiète ? Comment aménager au mieux les espaces de jeu ? Comment tester si une activité convient aux enfants ? Comment diminuer les conflits entre enfants ? Comment diminuer les pleurs des bébés ? Comment dire moins souvent « non » ?
Anne-Marie Fontaine
Anne-Marie Fontaine est psychologue de l'enfant et formatrice auprès des professionnels de la petite enfance. Elle a travaillé au CNRS puis à l’université, participant à des recherches portant sur le développement de la conscience de soi chez le jeune enfant, les premières interactions entre enfants et l’impact de l’aménagement de l’espace et des jouets proposés en crèche sur ces interactions. Elle propose depuis de nombreuses années, une réflexion et un accompagnement à la pratique de l’observation dans les structures petite enfance. Cette démarche est développée dans l’ouvrage : "l'observation professionnelle des jeunes enfants, un travail d'équipe", Ed Philippe Duval 2011/2016, et « Assistantes maternelles. L’observation, outil indispensable » Ed Philippe Duval 2014.
Penser la qualité d’accueil de l’enfant et de ses parents
3
14H30 15H30
L’intérêt pour la qualité de l’accueil est de plus en plus manifeste et c’est un point tout à fait positif. Mais qu’entendons par qualité de l’accueil ? Quels sont nos critères, nos valeurs ? Il est aussi question d’évaluer cette qualité. De plus en plus de services mettent en œuvre des certifications. Nous défendrons l’apport d’une démarche participative pour penser l’accueil de l’enfant et de sa famille, s’appuyant sur la réflexion et l’observation, à partir d’expériences de terrain.
Marie Paule Thollon Behar
Marie Paule THOLLON BEHAR est psychologue du développement, docteur en psychologie. En tant que formatrice, elle accompagne des équipes en formation et en analyse de la pratique. Elle a dirigé et publié plusieurs ouvrages destinés aux professionnels de la petite enfance ainsi que de nombreux articles.
Favoriser le développement du jeune enfant, quelles pratiques éducatives et pédagogiques ?
4
16H00 17H00
Entre la pédagogie s’inspirant de la pouponnière Loczy et préconisant la liberté et l’autonomie et les programmes comme « Parler bambin » ou « jeu d’enfants » de plus en plus valorisés, que proposer aux jeunes enfants pour favoriser leur éveil et leur développement ? Nous nous appuierons sur les connaissances actuelles pour repenser l’Activité au sens large du tout petit et le rôle de l’adulte, afin de tendre vers une réelle qualité d’accueil.
Marie Paule Thollon Behar
Marie Paule THOLLON BEHAR est psychologue du développement, docteur en psychologie. En tant que formatrice, elle accompagne des équipes en formation et en analyse de la pratique. Elle a dirigé et publié plusieurs ouvrages destinés aux professionnels de la petite enfance ainsi que de nombreux articles.

INVITATION GRATUITE SUR INSCRIPTION

POUR L’OBTENTION DE VOTRE BADGE, IL SUFFIT DE :

Vous inscrire et inscrire votre personnel grâce à notre formulaire.

Le nombre de places étant limité, un maximum de 3 inscriptions par structure est autorisé.

S'INSCRIRE